Allergie noix de cajou

  • Publié le
  • Par Maaike
  • 0
Allergie noix de cajou

L'allergie aux noix de cajou

La réaction allergique à la noix de cajou peut revêtir plusieurs formes. Elle peut être isolée, ce qui signifie que la personne n'est allergique qu'aux noix de cajou et non aux autres noix. Mais l'allergie peut s'étendre à d'autres types de fruits à coque comme les noix et les pistaches.


Une population à risque ?

L'allergie à la noix de cajou peut frapper aussi bien les enfants ou les adultes, sans distinction. Tout dépend de la manière dont chacun est exposé aux noix de cajou. Selon plusieurs études statistiques, l’âge moyen de la première observation de réaction allergique aux noix de cajou chez un enfant est d’environ 2 ans. A noter tout de même qu’en moyenne, un enfant sur cinq a déjà eu l’occasion de manger des noix de cajou mais, inversement, 4 enfants sur 5 n'ont jamais été exposés aux noix de cajou.


Quels sont les symptômes d'une allergie à la noix de cajou ?

La nature de la réaction aux noix de cajou est variable : environ 50 % des individus présentent des symptômes cutanés comme de l'urticaire, 25 % présentent des signes respiratoires tels que des difficultés respiratoires et 17 % ont une réaction intestinale aux noix de cajou. La réaction peut aller d'une réaction bénigne à une réaction mettant la vie en danger. Ce type d’allergie peut effectivement être lié à des complications graves, voire mortelles dans certains cas. Il est important de comprendre les symptômes et les facteurs de risque de cette allergie.

Les symptômes d'une allergie à la noix de cajou apparaissent généralement immédiatement après l'exposition aux noix de cajou. Dans de rares cas, les symptômes commencent quelques heures après l'exposition. Cela peut se traduire de différentes manières, notamment par des difficultés à avaler ou respirer, avoir le nez qui coule, ressentir des démangeaisons dans la bouche et dans la gorge, subir des douleurs abdominales ou bien aller jusqu’à l'anaphylaxie qui est une réaction allergique grave qui rend la respiration difficile et met votre corps en état de choc.

 

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée
* Champs obligatoires
Veuillez accepter les cookies afin de rendre ce site plus fonctionnel. D'accord? Oui Non En savoir plus sur les témoins (cookies) »